400 MILLIONS D’EUROS POUR DEVELOPPER DES “SMART CITIES”

La Banque Européenne d’Investissement ( BEI ) et Belfius débloquent 400 millions pour développer des villes et communes intelligentes et durables en Belgique. Le programme s’appelle “Smart Cities & Sustainable Development” et a pour objectif d’accompagner et de soutenir financièrement des projets de développement durable en zones urbaines.

smart-cities-logo_tcm_30-77753

La BEI et Belfius sont partis du constat que 98% de la population belge vit en zone urbaine. La concentration démographique croissante dans les agglomérations pose des défis nombreux et majeurs. Les villes génèrent près de 85% du PIB mais consomment également 75% de l’énergie produite et sont à l’origine de 80% des émissions de CO2. Elles sont désormais au cœur de la stratégie de l’Union Européenne “Europe 2020 – Pour une croissance intelligente, inclusive et durable”. L’Europe s’est fixé l’objectif de réduire de 20% ses émissions de CO2, de générer 20% de sa consommation d’énergie au départ de sources renouvelables et d’améliorer son efficacité énergétique de 20%, tout cela d’ici 2020.

A l’époque des grands discours écologiques, les villes se doivent de rester attrayantes dans un contexte favorable à l’innovation en matière de développement durable. Elles n’ont d’autres choix que de “mettre en place des solutions intelligentes pour diminuer leur impact environnemental, repenser les modèles d’accès aux ressources, répondre aux besoins des citoyens et améliorer leur qualité de vie”.

Le programme “Smart Cities & Sustainable Development” vise à favoriser ces nouveaux modes de vie urbains. “Les pouvoirs locaux belges pourront, dès aujourd’hui, bénéficier de prêts à taux préférentiels, pour réaliser leurs projets, à concurrence de 400 millions d’euros, dont la moitié sera apportée par la BEI et l’autre moitié par Belfius”. Les projets, pour être validés, devront bien évidemment entrer dans le cadre du programme “Smart Cities”. Les trois grands axes se situent aux niveaux de la mobilité, du développement urbain et de l’efficacité énergétique. Les critères de sélection s’appuient sur les plans stratégiques, le caractère exemplatif, la nécessité de justification économique et les critères d’éligibilité.

Solenne Gudin

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s